Judo: le ministère des Sports veut remettre de l’ordre à la Fenacoju


La Fenacoju doit relever le niveau technique des athlètes (archive).

Les parties antagonistes de la Fédération nationale du judo du Congo (Fenacoju), aile Francis Bimwala et aile Franck Kiloso) se sont retrouvées ce jeudi au secrétariat du ministère des Sports pour une rencontre de concertation et de consultation.

Sur 75 membres attendus, toutes tendances confondues, 6o ont répondu à l’appel du secrétaire général Barthélemy Okito.

Objectif de cette rencontre: mettre fin aux conflits internes qui minent cette fédération.

Les deux parties se sont mises d’accord sur quatre points:

  1. Procéder à la révision et à amendement des statuts de la Fenacoju
  2. Constitution d’un comité de gestion représentatif,
  3. Relever le niveau technique des athlètes, des entraîneurs et des arbitres :
  4. Doter les athlètes de nouvelles tenues.

Une autre réunion est prévue avec les mêmes protagonistes le lundi 27 septembre prochain.

Selon une source proche de ce ministère, le ministre de la Jeunesse et des Sports tient à en finir avec les conflits qui ont élu domicile dans les différentes fédérations sportives du pays.

Après le karaté, c’est maintenant le tour du judo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner