CAN-Féminine 2012: les Léopards dames toujours pas regroupées

Des joueuses de l'équipe nationale congolaise (RDC) féminine de football sénoir, au cours d'une séance d'entrainements au stade Tata Raphaël à Kinshasa, le 21/12/2011. Radio OKapi/Ph. Nana MbalaDes joueuses de l’équipe nationale congolaise (RDC) féminine de football sénoir, au cours d’une séance d’entrainements au stade Tata Raphaël à Kinshasa, le 21/12/2011. Radio OKapi/Ph. Nana Mbala

Des joueuses de l'équipe nationale congolaise (RDC) féminine de football sénoir, au cours d'une séance d'entrainements au stade Tata Raphaël à Kinshasa, le 21/12/2011. Radio OKapi/Ph. Nana Mbala

L’équipe nationale de football féminin de la RDC (les Léopards dames) n’a pas encore été interné pour préparer le match aller du premier tour des éliminatoires du championnat d’Afrique des nations prévues le week-end du 13 au 15 janvier 2012 à Kampala contre l’équipe nationale ougandaise. Le match retour est prévu le samedi 28 janvier au stade des Martyrs.

Cette situation inquiète les Congolaises qui ne s’entraînent qu’une fois le jour pendant deux heures dans la matinée au lieu de deux fois comme l’avait prévu leur superviseur, Christian N’sengi Biembe. Ce dernier, entraîneur des léopards U23 messieurs, est venu à la rescousse des dames pour seconder le coach Muzangi Mulamba « Maboke ».

Cette préparation qui a débuté le mercredi 21 décembre concerne plus la préparation physique, le démarquage, le positionnement défensif, la forme pendant le match, la finition et le pressing collectif.

Par ailleurs, les matches amicaux prévus contre les clubs des jeunes pendant la journée et le soir au stade Tata Raphaël et stade des Martyrs risqueraient d’être annulés. Et pour cause: les Léopards dames regagnent leurs domiciles aussitôt qu’elles terminent les entraînements de la matinée. Difficile alors de les regrouper le soir faute de moyens de transport.

Face à cette situation, les pouliches de Maboke risquent de ne rien faire de concret face aux Ougandaises qui se trouveraient en Europe pour leur préparation. Si les Congolaises arrivaient à accéder au tour suivant, elles auront un morceau dur face aux équato-guinéennes qui alignent dans leur rang des brésiliennes naturalisées, estiment des experts.

La dernière participation de la RDC en une phase finale de la CAN- Féminine remonte en 2006 au Nigeria où elle a été éliminée au premier tour.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner