Claude Leroy: « Je me suis battu comme un malade pour faire revenir Dieumerci Mbokani»

En avant plan, l’entraineur des Léopards de la RDC, Claude le Roy, des membres du staff technique et des joueurs de réserve le 15/11/2011 au stade des martyrs à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Claude Leroy s’est dit satisfait du résultat réalisé, dimanche 10 juin à Kinshasa, par les Léopards de la RDC face aux Eperviers du Togo. «Gagner ce match par deux à zéro, c’est le score maximal qu’on pouvait faire», a-t-il affirmé, saluant la bravoure de ses joueurs qui ont montré selon lui beaucoup  «d’abnégation et de volonté».

Lors d’un point de presse à l’issue de la rencontre Togo-RDC, il a notamment parlé du retour de Dieumerci Mbokani, de la «réhabilitation » de Trésor Mputu et des perspectives pour former une grande équipe à la dimension de la RDC.

Comme lors du match contre le Cameroun, Claude Leroy a déploré le comportement des arbitres:

«Encore une fois on n’est pas arrangé par l’arbitrage. Je ne sais pas ce qu’il faut faire pour qu’un jour la RDC soit respectée. Prendre deux cartons jaunes sur deux actions relativement bénignes (…) et dans un match de coupe du monde, expulser un joueur comme ça, se sont des décisions graves 

Il s’est expliqué également sur le remplacement du joueur Rum Matumona Zola, au cours de cette rencontre:

«Il est évident que, quand on joue à dix contre onze, on ne peut pas jouer avec un joueur extérieur dont les qualités sont techniques et tactiques, mais de qualités physiques et athlétiques, on se retrouverait trop vite battu dans la récupération (…) Les 10 dernières minutes de la première mi-temps ont été plus terribles, parce qu’on ne réussissait plus à récupérer le ballon. Il partait toujours vers le côté droit. J’ai expliqué à Rum que c’était un choix douloureux, mais c’est un choix d’entraîneur… »

L’entraîneur de l’équipe nationale a particulièrement salué le retour de Mbokani, qui avait été exclu par son prédécesseur Robert Nouzaret, à la veille du match du 27 mars 2011 contre l’Ile Maurice (3-0), pour avoir protesté contre son classement sur la liste des réservistes:

«Mon grand plaisir, après avoir réhabilité complètement Mputu Trésor, c’est de m’être battu comme un malade depuis dix mois pour faire revenir Dieumerci Mbokani. Chapeau à lui ! Ce qui me fait d’autant plus regretter c’est qu’il n’a pas été avec nous, dimanche 2 juin à Yaoundé !»

L’équipe nationale de la RDC va affronter le dimanche 17 juin à Kinshasa les Seychelles dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2013.  «C’est un match retour qu’on doit prendre très au sérieux. On doit bien s’appliquer. Il faut savoir respecter tout le monde (…) Les Léopards vont se reposer lundi. Mardi, on reprend les entraînements pour affronter le Seychelles », a déclaré Claude Lroy.  En match aller, les Léopards avaient battu les Seychelles par 4 buts à zéro.

Il a reconnu qu’au-delà de la prochaine rencontre, il y a beaucoup de choses à faire, notamment pour retrouver un effectif au grand complet qui corresponde davantage au potentiel de la République démocratique du Congo:

«Il y a plein de joueurs que j’aimerai convaincre de venir rejoindre cette équipe nationale et qui nous permettraient d’avoir une très belle équipe. Pour le moment, ce n’est pas encore le cas (…) Je pense qu’il y a d’autres joueurs qui, petit à petit avec ce résultat, seront peut être sensibilisés.»

Téléchargez l’intégralité de l’entretien de Claude Leroy avec la presse, dimanche 10 juin, au stade des Martyrs de Kinshasa:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner