La coupe du Congo de handball est reportée au 12 juillet

Séance d’entrainement de l’équipe de Mazembe, handball féminin au stadium omnisport Joseph Kabila Kabange de Lubumbashi. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le coup d’envoi de la  29e édition de la coupe du Congo de handball, initialement prévu pour le 5 juillet, a été repoussé au jeudi 12 juillet à Lubumbashi et sa clôture, le 18 juillet. L’arrivée des équipes est prévue un jour avant le démarrage, a annoncé ce lundi le comité organisateur.

Plusieurs raisons matérielles ont poussé le comité organisateur de ce championnat à procéder à cette reprogrammation. Il s’agit notamment de l’absence de  certains arbitres qui sont en stage à l’extérieur du pays et du souci d’éviter de rapprocher le début du championnat avec la fin de l’année scolaire, pour permettre aux joueurs qui sont encore sur les bancs de l’école de se reposer avant de commencer le championnat.

Jusque là, les équipes continuent à se  faire inscrire dans leurs ligues provinciales respectives.

Contrairement aux éditions précédentes, celle-ci devrait être ouverte à un plus grand nombre de clubs, afin de permettre aux techniciens et entraineurs de déceler les talents pour l’équipe nationale. Celle-ci est appelée à représenter la RDC à la coupe d’Afrique des cadets prévue à Abidjan en Côte-d’Ivoire, cette année, et à la coupe du Monde des cadets à Monténégro en 2013.

La Fédération de handball du Congo  se propose à  titre expérimental d’aligner aussi les équipes championnes de la ligue des jeunes, notamment les  écoles qui seraient qualifiées dans cette compétition. Elle voudrait ainsi se conformer à la nouvelle loi sportive, qui veut que les équipes des jeunes des écoles soient qualifiées.

Pour cette première expérience, deux clubs sont qualifiés. Ill s’agit d’Hirondelle de Lodja (Kasaï-Oriental), chez les garçons, et la formation de Tumba de Mon-Ngafula (Kinshasa), chez les filles. Selon le secrétariat de la fédération, le président  de la ligue des jeunes, Jean-Marie Tshamala, a déjà été saisi  pour ce dossier.

Il ne reste qu’à mobiliser les moyens financiers pour permettre à ces deux formations de se rendre à Lubumbashi dans le délai. La fédération souhaite vivement que le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) débloque les fonds nécessaires pour ce voyage de la ville cuprifère.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner