Division I : la Linafoot confirme les matches Mazembe-V club et DCMP-Mazembe

TP.Mazembe (Noire-blanc) contre AS-V. Club (vert-noire) le 15/04/2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, score : 2-2. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Ligue nationale de football a confirmé samedi 17 novembre la tenue des deux derniers matches de son championnat qui devront opposer le TP Mazembe à l’As V club dimanche 18 novembre au stade TP Mazembe au Katanga et DCMP-Mazembe au stade Tshikisha de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental. Ces deux rencontres se joueront, en dépit de la requête de V club introduite à la Cour suprême de justice demandant l’annulation de l’arrêté du ministre prorogeant le championnat jusqu’au 20 novembre.

Selon le secrétaire national de la Linafoot, Lambert Banza, la Cour suprême de justice « ne fait nullement allusion d’une quelconque suspension pour les deux matches [Mazembe- vclu du 18 novembre et DCMP-Mazembe du 20 novembre]. »

V club par le biais de son président de section football, Tshisekedi Kaninda et de son secrétaire général, Patrick Banishayi, avait déposé une requête lundi 12 novembre demandant l’annulation de l’arrêté du ministère ordonnant la poursuite du championnat jusqu’au 20 novembre prochain. Dans sa seconde correspondance, l’équipe a demandé-et obtenu-à la CSJ d’abréger le délai de l’examen de la requête de cinq à trois jours.

La haute Cour a notifié vendredi 16 novembre les parties concernées l’ordonnance abréviative de délai, ramenant à cinq jours pour le recours administratif et à trois jours pour le délai de signification.

Cette ordonnance est ainsi libellée :

 « Dans le dossier RA 1324 en cause Messieurs Tshisekedi Kaninda et Patrick Baishayi contre la République démocratique du Congo, les délais prévus aux articles 77 et 79 de la procédure devant la Cour suprême de justice sont respectivement ramenées à trois jours pour le premier délai et à cinq jours à dater de la signification de la requête pour le second délai.

Interprétant cette ordonnance abréviative de délai de la CSJ, Lambert Banza précise qu’« il n’ya rien qui soit demandé à la Linafoot d’arrêter son championnat ».

Et Lambert Banze d’ajouter :

« Certes on peut abroger le délai mais du moment où la cour n’a pas encore statué sur le fond, la CSJ ne peut pas demander à la Linaffoot de suspendre son championnat. »

Mais pour Me Laurent Kalengi, un des avocats de l’AS V.Club, le championnat doit automatiquement être suspendu.

« La cour suprême de justice ne peut pas demander la suspension du championnat directement. Mais elle demande la suspension de l’exécution de l’arrêté du ministre qui est incriminée devant elle. La conséquence de la suspension de cet arrêté là c’est la non continuité du championnat qui se jouait en vertu de cet arrêté là », a déclaré Me Laurent Kalengi.

Il demande à tous de ne pas mal interpréter l’ordonnance abréviative de délai de la CSJ.

« Les gens risquent de dire que la justice s’est mêlée dans l’organisation du football. Non. La justice suspend les effets de l’arrêté incriminé qui est pris en violation de la loi et qui a ignoré la loi sportive », a ajouté Me Laurent Kalengi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Division I : Lupopo perd son match contre Mazembe par forfait

Division I : Vclub- DCMP et Lupopo- Mazembe prévus ce samedi

Division I: Vclub bat DCMP (1-0) et conforte sa première place

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner