Football : la Fifa inflige une amende de 11 000 USD à la RDC

La police assistant un homme battu, déshabillé et fracturé au niveau de la colonne vertébrale par de semeurs de troubles « Kuluna » le 28/04/2013 au stade des Martyrs à Kinshasa, lors du match DCMP-LUPOPO, score :1-2. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La RDC devra payer une amende de dix mille francs suisses, soit plus de onze mille dollars américains à la Fédération internationale de football association (Fifa) suite au «mauvais comportement» de ses supporters au stade des Martyrs lors du match RDC-Libye, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014.

La Fifa l’a décidé mardi 7 mai lors d’une réunion tenue à son siège à Zurich (Suisse.

D’après le rapport du commissaire au match, le Mauritanien Diarra Massa, les spectateurs ont balancé, à la fin du match, des bouteilles et des projectiles surtout sur leur équipe. Il a fallu déployer les unités de la police présente au stade pour évacuer les équipes et les arbitres, vu le désordre total enregistré à la fin du match.

A en croire toujours le rapport de l’officiel, « l’organisation était nulle », quant à l’entrée des spectateurs. Il souhaite que les prochains matches à Kinshasa soient considérés comme «matchs à haut risque ».

Dans la même perspective, la Fifa menace de fermer le stade des Martyrs si les violences ne cessent pas. L’instance internationale de football avait à ce sujet demandé à la Fédération congolaise de football association (Fecofa) de lui faire parvenir des observations et tout moyen de preuve en rapport à ces incidents au plus tard le 24 avril 2013.

Ce qui a été fait, selon des sources de la fédération congolaise, mais le contenu de ces observations n’est pas encore connu.

Il y a une semaine, la Confédération africaine de football (Caf) a aussi demandé à V club de payer une amende de 10 000 USD. Elle reproche aux supporters du club de Kinshasa d’avoir jeté des projectiles sur les officiels, les joueurs de l’équipe adverse, leurs propres joueurs, et également d’avoir menacé d’envahir le terrain lors de l’élimination de leur club par Zamalek d’Egypte.

La RDC se retrouve dans le groupe I des éliminatoires de la Coupe du monde, avec le Cameroun, le Togo et la Lybie.

A l’issue de la phase aller, le Cameroun est à la tête du groupe avec 6 points, suivi de la Lybie (5 points), la RDC (4 points) et le Togo ferme la marche avec un point.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner