Foot-RDC: Constant Omari réélu pour 4 ans à la tête de la Fecofa

Constant Omari Selemani, Président de la Fecofa le 30/03/2012 à Kinshasa, lors du séminaire de formation organisé par l’Union des Femmes Reporters Sportives d’Afrique (UFRESA/ RDC) . Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Constant Omari Selemani a été réélu à la tête de la Fédération congolaise de football association (Fecofa) vendredi 24 mai au terme de l’assemblée générale élective tenue à Kindu (Maniema). Seul candidat à ce poste, il a recueilli les voix des 32 électeurs présents. Constant Omari est réélu pour un mandat de 4 ans. Cinq vice-présidents ont été reconduits. L’ancien président de la Ligue de football de Kinshasa, José Dayoni n’a pas été élu. Il assurait l’intérim de Laurent N’Kuim Lay, décédé en cours de mandat, à la troisième vice-présidence de la Fecofa.

Ces élections se sont déroulées sans suspens. Il n’y a eu que deux face à face. Celui qui a opposé José Dayoni à Lubamba Tambwe pour le poste de 3e vice-président. Lubamba a recueilli 25 voix contre 6 de Dayoni. Il entre ainsi pour la première fois au comité exécutif de la Fecofa. José Dayoni ne s’était pas rendu à Kindu pour ces élections.

La seconde confrontation a eu lieu entre Théobald Binamungu et Boloki. Fort de ses 26 voix contre 3 pour Boloki,  Théobald Binamungu est passé de membre du comité au poste de 6e vice-président. Théobald Binamungu était lui aussi absent de la salle lors des élections pour «préparer le déplacement des Léopards en France».

L’ancien président de la Ligue nationale de football (Linafoot), Charles Mputu Mulopwe et Jeef Tshomba ont fait leurs entrées au comité exécutif comme membres.

Le comité exécutif de la Fecofa est composé de :

  • Président: Constant Omari
  • 1er Vice-président: Donatien Tshimanga
  • 2e Vice-président: Jean-Didier Massamba
  • 3e Vice-président: Kassongo Makamba Kant
  • 4e Vice-président: Bodembe Bokanianga
  • 5e Vice-président: Tambwe Lubamba
  • 6e Vice-président: Théobald Binamungu

Cinq personnes ont été élues comme membres du comité:

  • Samuel Sita Landu
  • Dismas Bisimwa
  • Munda Kapambwe
  • Nonga Ossangoo
  • Charles Mputu

Après sa réélection, Constant Omary s’est exprimé sur la marche du samedi 18 mai à Kinshasa contre la Fecofa. Il a affirmé que les manifestants ne faisant pas partie de cette fédération, le débat n’a pas lieu d’être. Le président de la Fecofa a ajouté que cette organisation n’a pas violé la loi du sport comme il le lui a été reproché.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

L’Association des anciens pratiquants de football (Anapf) avait organisé, une marche contre la Fecofa. Cette association accusait la Fecofa de projeter, contrairement à la loi en la matière, son assemblée générale élective dans une autre ville (Kindu) que Kinshasa où se trouve son siège.

Les manifestants reprochaient à la Fecofa d’être allée en l’encontre de son propre statut en se proposant d’organiser son assemblée générale au delà de trois mois de la fin de la dernière saison sportive.

 Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner