Live : TP Mazembe-CS Sfaxien (2-1)

L’ambiance dans les tribunes du stade TP Mazembe avant le match face à Orlando Pirates le dimanche 5 mai 2013 (Photo tpmazembe.com)

Le TP Mazembe de la RDC reçoit samedi 30 novembre dans son stade le CS Sfaxien de la Tunisie. Ce match compte pour la finale retour de la Coupe de la Confédération (Caf-C2). Battu par deux buts à zéro dans la phase aller, les Corbeaux de Lubumbashi doivent marquer trois buts d’écart sans en encaisser un seul pour remporter le titre.

Mazembe croit au titre. Au centre-ville de Lubumbashi, la finale domine les conversations. « Il faut gagner la coupe », reprennent à longueur de journée les lushois. C’est aussi le message qui passe en boucle sur les chaines de télévision et les stations de radio du chef-lieu de la riche province minière.

Psychologiquement, l’équipe se base sur ses résultats enregistrés cette saison dans les compétitions africaines : 18 buts en 7 matches contre 2 buts encaissés. En calculant la moyenne, les Corbeaux sont à 2,57 buts par match. A la lecture de ce chiffre, remonter deux buts paraît à la portée d’un TPM égal à lui-même, écrit le site Internet du club.

Remonter 2 buts, d’autres équipes l’ont déjà fait, rappelle le coach du TP Mazembe, Patrice Carteron, qui invite ses joueurs à jouer à fond :

«Quand on joue une finale on doit avoir l’envie folle d’aller chercher ce titre, il y a une semaine on a été dans la réaction plutôt que dans l’action. Pour ce samedi, je ne veux pas que les joueurs soient calmes à l’entame du match, ils devront être survoltés par l’envie. On ne doit pas se poser de questions, on doit mettre de la folie dans notre jeu parce qu’on a des joueurs capables de le faire…», a affirmé Patrice Carteron.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner