La Caf plaide pour la professionnalisation du football africain

Logo de la Caf

La Confédération africaine de football (Caf) appelle les différents clubs du continent à améliorer leurs infrastructures. L’instance continentale de football a lancé cet appel au cours du séminaire qu’elle organisé, du 30 au 31 janvier, en Afrique du Sud en marge du 3è Championnat d’Afrique des Nations (Chan 2014).

Placé sous le thème: «la professionnalisation du football africain et la licence des clubs», ce forum a notamment planché sur le développement des clubs africains sur le plan managérial et financier, le rôle de la Caf, des fédérations, des ligues et des clubs dans le processus d’octroi des licences des clubs.

Des dirigeants de 37 clubs du continent ont pris part à cette séminaire dont le président du TP. Mazembe, Moïse Kutumbi Chapwe et le secrétaire général de l’AS VClub, Patrick Banishayi.

De retour d’Afrique du Sud, le président de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), Constant Omari, a qualifié le séminaire de la Caf d’une aubaine pour la RDC qui est appelée à améliorer ses infrastructures en vue d’accueillir les compétitions internationales.

«Comme nous organisons la Can u-23 en 2015, nous devons profiter cette aubaine non seulement pour les villes de Kinshasa et Lubumbashi mais également pour étendre cette expérience à travers tout le pays», a souligné Constant Omari.

Pour le président de la Fecofa, la réforme de la Caf est importante et elle permet aux clubs de marquer un pas vers l’avant.

Ce séminaire a été conjointement présidé par le président de la Caf, Issa Hayatou et celui de la Fédération internationale de football association (Fifa), Joseph Sepp Blatter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner