RDC: la fédération de football radie 3 joueurs de l’AC Rangers

Constant Omari Selemani, Président de la Fecofa le 30/03/2012 à Kinshasa, lors du séminaire de formation organisé par l’Union des Femmes Reporters Sportives d’Afrique (UFRESA/ RDC) . Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le comité exécutif de la Fédération congolaise de football association (Fecofa) a décidé la radiation de trois joueurs de l’Academic club Rangers de Kinshasa suite aux incidents qui ont émaillé la rencontre disputée le mardi 18 mars face à Arc-en-ciel. Il s’agit d’Alingabo, Ngombo et Lomboto. Cette peine s’étend jusque sur le plan international. A cours d’une réunion extraordinaire tenue ce vendredi 21 mars, la Fecofa a également décidé d’interdire à trois autres joueurs de ce club d’exercer toute activité liée au football pendant dix ans. Il s’agit de Mero, Ngandu et Gérard Munkunku.

La Ligue de football de Kinshasa avait déjà sanctionné cinq joueurs de Rangers après les incidents qui ont émaillé la rencontre face à Arc-en-ciel. Ils avaient écopé de 8 à 6 matches de suspension.

Visiblement, la Fecofa a estimé que ces sanctions n’étaient pas assez sévères. Mais elle a maintenu les sanctions contre le président de Rangers, M. Lambert Osango, que la Lifkin avait déjà suspendu pour six mois. Pour sa part, Pascal Bokoko, secrétaire sportif-adjoint du même club, écope d’une suspension de douze mois doublée d’une interdiction d’accès aux installations sportives du pays. La Lifkin l’avait suspendu pour 3 mois et condamné à payer une amende correctionnelle de 50 dollars américains.

Le président de la Fecofa, Constant Omari, a déclaré que ces sanctions inaugure « la politique de la tolérance zéro contre les fauteurs de trouble lors des matches de football ».

Désormais, a-t-il martelé, tout écart de comportement sera sanctionné avec la dernière rigueur.

Le match entre Rangers et Arc-en-ciel, comptant pour les demi-finales du tour préliminaire de la Coupe du Congo de football, avait été interrompu à une minute de la fin du temps réglementaire alors que Rangers était mené sur le score d’un but à zéro.

Expulsé après avoir écopé d’un second carton jaune, le joueur de Rangers Alingabo a giflé l’arbitre avant que ses coéquipiers s’en prennent aux autres officiels du match. Les supporters de Rangers ont ensuite jeté des projectiles sur l’aire de jeu.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner