Yannick Noah à Kinshasa: «Je me suis senti chez moi et je pourrais revenir pour livrer un concert»

Boulevard du 30 juin à Kinshasa, décembre 2010.

La légende du tennis français, Yannick Noah a séjourné à Kinshasa du 1er au 4 mai dans le cadre de la première édition du Grand Hôtel Legend Tour. Dans une interview accordée à Radio Okapi, il a qualifié son passage dans la capitale congolaise d’”extraordinaire”.

«C’est pour ma première fois d’être au Congo. Je suis très content d’avoir passé un moment de qualité extraordinaire. Le public kinois est extraordinaire. La seule chose pour laquelle j’espère revenir c’est peut-être pour livrer un concert », a dit Yannick Noah.

A Kinshasa, l’ex tennisman a livré des matches d’exhibition contre Henry Leconte, Mansour Bahrami et Guy forget deux autres tennismen français.

Yannick Noah a estimé que la RDC doit fournir beaucoup d’efforts pour que ses joueurs de tennis puissent s’affirmer au niveau africain et mondial.

Concernant le tournoi de Roland Garros qui débute le 25 mai prochain, Yannick Noah, seul Français a l’avoir remporté, a indiqué que ce sera un peu difficile cette saison pour qu’un notre Français puisse le gagner, vue la présence des athlètes de renom d’autres pays comme l’Espagnol Rafael Nadal et le Suisse Federer.

La compétition Legend Tour a été organisée par le Grand Hôtel Kinshasa (GHK) avec la collaboration de l’Hôtel de ville de Kinshasa. Ces deux sponsors veulent renouer avec l’organisation, des grandes manifestations sportives et musicales à l’instar du combat de boxe qui avait opposé Mohamed Ali et George Foreman, en 1974 au stade Tata Raphaël, à l’époque stade du 20 mai.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner