L’entraîneur d’Al Hilal limogé

L’entraineur de l’Al Hilal du Soudan en veste et ses joueurs(bleu) sur l’air de jeux s’opposant aux décisions de l’arbitre central(rouge) le 27/07/2014 au stade Tata Raphaël de Kinshasa, lors de la fin du match contre l’As Vita club de la RDC, dans le cadre de la quatrième journée des quarts de finale de la Ligue des champions africaine, victoire de Vita Club: 2-1. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Al Hilal a licencié son entraîneur Paulo Campos. Le club soudanais n’a pas apprécié les protestations de son coach contre le pénalty accordé à l’As V Club dans les ultimes minutes du match remporté par les Congolais (2-1). Les deux clubs se sont affrontés dimanche 27 juillet à Kinshasa pour le compte de la 4è journée de la phase de poules de la Ligue des champions de la Caf. La rencontre s’est achevée sous tension.

Paulo Campos n’a pas hésité à entrer sur la pelouse pour protester directement auprès de l’arbitre central contre le pénalty accordé aux Congolais à la 95è minute de jeu. Ses joueurs l’ont ensuite suivi et ils ont presque agressé l’officiel du match. Un comportement qu’Al Hilal a déploré. Et le club a viré le technicien brésilien.

«Nous avons mis un terme au contrat de l’entraîneur Campos, avec effet immédiat. L’entraîneur se doit d’être un instructeur et doit avoir un comportement irréprochable. Il ne l’a pas fait et a conduit ses joueurs à agresser l’arbitre», peut-on lire dans un communiqué signé du secrétaire général du club, Emad Al-Tayeb, cité par africatopsports.com

«Ce comportement peut avoir de graves conséquences pour le club et c’est pourquoi nous avons mis un terme à son contrat. Son adjoint, Al-Tag Mahgoub, sera en charge de l’équipe lors du prochain match contre le TP Mazembe», poursuit la même source.

L’As Vclub de la RDC a battu dimanche 27 juillet Al Hilal du Soudan (2-1) au terme d’un match qui s’est achevé sous tension au stade Tata Raphaël de Kinshasa.

Lire aussi: Caf-C1 : Vclub bat Al Hilal (2-1)

Malgré les sanctions prises à l’encontre de son entraîneur, Al Hilal affirme avoir porté plainte à la Caf contre l’arbitre de la rencontre. Le club soudanais estime que l’arbitre ne devait pas accorder ce pénalty survenu “au-delà du temps additionnel”.

Al Hilal est classé troisième du groupe A de la Ligue des champions à 3 points derrière le duo congolais de tête, Vita Club et TP Mazembe (7 points).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner