Léopards-Foot: « L'ambiance est bonne dans l'équipe »

L’international congolais Fabrice Nsakala/Ph. Jerry Angengwa

Appelés pour la première fois en équipe nationale de football de la RDC pour le match amical face à l’Irak (1-2), Fabrice N’sakala, Paul-José Mpoku et Jordan Botaka ont exprimé leur satisfaction de jouer pour les Léopards. Ils se réjouissent notamment de la bonne ambiance qui règne dans le groupe.

Fabrice N’sakala : « L’ambiance est bonne dans l’équipe. Je m’y attendais un peu car j’avais des échos parce que je joue [en Belgique] avec Neeskens Kebano et Chancel Mbemba [qui ont joué la Can 2015 avec les Léopards]. Ils m’avaient déjà expliqué que c’était une belle ambiance au sein du groupe.  Et après, j’ai dit que je viendrais moi aussi découvrir le Congo. C’est un choix du cœur, car j’en avais aussi parlé avec ma famille. Je leur ai dit que je veux, moi aussi découvrir le Congo. On a un très beau groupe avec l’ambition de continuer et de mieux faire que ce qui s’est passé à la Can [2015, les Léopards ont terminé troisièmes]. Là, on avait une équipe (Irak) largement à notre portée, mais malheureusement on a perdu. Et nous pensons nous relever mardi [lors du 2e match amical face à l'Irak].»

Paul-José Mpoku : « Ça me fait plaisir de pouvoir marquer, mais malheureusement nous avons perdu. Qu’à cela ne tienne, nous allons nous rattraper. Je suis sûr qu’on va bien se préparer car il y a beaucoup de bons joueurs. Il nous faut maintenant faire un groupe. Mon intégration s’est bien passée. On se connaissait de nom et on s’est vu physiquement. Tout s’est bien passé.»

Jordan Botaka : « Je suis très content de jouer pour mon pays, car ça n’arrive pas chaque jour et ce n’est pas donné à tout le monde. J’en ai l’honneur et je suis très content. Jusqu’à présent, j’ai été bien accueilli. Il y a des qualités dans le groupe, le niveau est élevé. On a tous une vision : c’est d’aller de l’avant. Des Pays-Bas où je suis, j’ai suivi la Can en Guinée. Je voyais aussi les prestations de l’équipe congolaise. Maintenant que je suis là, je suivrai plus l’évolution du football congolais. »

Pour ce stage à Dubaï, Florent Ibenge a convoqué une vingtaine de joueurs évoluant à l’étranger. La plupart d’entre eux vont honorer leurs premières sélections lors de la double confrontation face à l’Irak. La première confrontation, samedi 28 mars, a tourné à l’avantage de l’Irak (2-1) malgré le but de Mpoku. Le deuxième match aura lieu mardi.

Vous pouvez revivre les trois buts marqués lors du premier match.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner