Can U23: le ministre des Sports interpellé à l'Assemblée nationale

Le ministre des Sports, Sama Lukonde Kienge, lors de la cérémonie du lancement des travaux de construction du stade municipal de Bandalungwa à Kinshasa, 12 décembre 2014. Ph. Radio Okapi/Nana Mbala

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sama Lukonde Kyenge, s’est expliqué mercredi 1er avril devant les députés sur le désistement de la RDC à organiser la phase finale du championnat d’Afrique de football de moins de 23 ans, édition 2015. Il a évoqué notamment des contraintes d’ordre  budgétaire.

Selon Sama Lukonde, le pays devait engager près de 40 millions de dollars pour la réhabilitation des stades de Martyrs et Tata Raphael  à Kinshasa ainsi que pour l’organisation de la compétition. Or,  le pays ne peut mobiliser ces fonds actuellement, vu qu’il doit financer les prochaines  élections, a-t-il indiqué.

Cependant ses explications n’ont pas du tout convaincu des députés. D’après nombreux d’entre eux, le Gouvernement a fait preuve d’irresponsabilités en cette matière.

Certains élus ont cherché à savoir si le Gouvernement avait  consulté la Fecofa, avant de prendre une telle décision ou s’il avait balancé l’impact des frais alloués à l’organisation de la compétition et les dividendes à en tirer.

Autres questions posées au ministre des Sports consistait a savoir comment Kinshasa pouvait être incapable d’organiser ce championnat, mais exceller dans la construction des stades municipaux dans la capitale congolaise.

«Par quelle magie, le budget prévu pour les activités sportives va organiser les élections? Pourquoi la RDC pouvait  solliciter  l’organisation du championnat,  tout en oubliant ses priorités ? Enfin, est-ce le gouvernement est conscient des pénalités qu’encourt la RDC à la suite de ce désistement ?», ont demandé certains élus, estimant que le gouvernement a tout simplement failli.

En revanche, d’autres députés ont soutenu que le gouvernement a plutôt évité  le ridicule au pays. Ils ont affirmé que cette décision est responsable, le pays n’étant pas dans les conditions d’organiser une telle compétition.

Le ministre des Sports répondait ainsi à une question orale lui adressée par Prosper Dede Makwa, député de la majorité.

La RDC devrait organiser la Can U23 en décembre 2015. L’organisation de cette Can a été attribuée en mars dernier par le Sénégal, après le retrait de la RDC.

La Caf ne tardera pas de sanctionner la RDC, a prévenu le président de la Fecofa, Constant Omari, lors de l’assemblée générale ordinaire de son instance le samedi 28 mars à Kinshasa.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner