Deux détenus sont morts de tuberculose à la prison de Mbuji-Mayi

Le Boulevard Laurent Désiré Kabila dans la Commune de Diulu, ville de Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental).

Deux personnes sont mortes de tuberculose lundi 17 août à la prison centrale de Mbuji-Mayi, a-t-on appris des sources pénitentiaires.  Ces décès sont dus à la tuberculose pulmonaire et à une sous-alimentation, précisent les  mêmes sources. Les deux victimes sont des détenus civils dont un mineur de 17 ans.

La population pénitentiaire de la prison centrale de Mbuji-Mayi est estimée à environ 850 détenus. La plupart vivent par centaines dans des dortoirs de six mètres sur dix.A en croire le ministre provincial de la Justice Jean Claude Musaas Manyong, les prisonniers n’ont plus reçu de ration alimentaire depuis fin mars.Depuis décembre 2014, la prison centrale de Mbuji-Mayi a enregistré 15 décès dus à la tuberculose.Fin juillet 2015, 210 cas de tuberculose étaient enregistrés dans le même centre de détention et 124 prisonniers malades suivaient un traitement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner