Brigitte Lembuadio : «Il n'est pas facile d'évoluer en Suisse lorsqu'on est noir»

Congolaise vivant en Suisse, Brigitte Lembuadio. Photo Droits tiers

Avocate vivant en Suisse depuis 34 ans, Brigitte Lembuadio est arrivée à Neuchâtel en 1981 lorsqu'elle avait 6 ans. Elle affirme qu' A l'époque, la communauté noire n’était pas aussi vaste. Pour faire son chemin, il fallait passer par les études.
 
« Mes premiers et mes premiers mois n'ont pas été faciles. Il y avait trop de remarques et des moqueries », raconte Mme Lembuadio. En grandissant, elle a appris à relativiser cette situation.
 
Ses enfants nés en Suisse se considèrent entièrement Congolais à cause des «frustrations» qu’ils ont connues dans leur pays d’adoption, déclare également Brigitte Lembuadio.
 
Dans cet entretien, elle parle de ses débuts difficiles en Suisse, la situation de la double nationalité et de ses projets au micro de Kaki Akiewa.​

/sites/default/files/2015/web-cdetranger-brigitte.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner