RDC : Bundu dia Mayala nie des attaques contre son président Né Muanda Nsemi

Le président du parti politique de l'opposition, Ne Muanda Nsemi, n'a pas été victime des jets de pierre à Muanda dans le Kongo central, a démenti samedi 22 août le député national Papy Miantezolo, secrétaire général adjoint de ce parti. Au cours d'un échange avec Radio okapi, il a plutôt dressé un bilan positif de la tournée de Ne Muanda Nsemi au Kongo central en début de semaine.

Certains médias locaux avaient annoncé que Né Muanda Nsemi a été attaqué à Muanda par ses partisans lors d'un meeting au cours duquel il proposait une transition politique de trois ans.

« C'est du mensonge. Nous n'avons jamais été [victimes de jets de pierre]. Nous savions que les gens ont attendu que Né Muanda Nsemi soit victimes de cet acte mais ils ont été convertis et satisfaits de son discours », a affirmé le député Papy Miantezolo.

Selon lui, il s'agit d'une volonté de salir la réputation de l'autorité morale de son parti. ​
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (62)
FARDC (51)
Ceni (30)
Kinshasa (30)
FCC (29)
Unpc (28)
Beni (28)
Corruption (26)
UDPS (26)
Sécurité (21)
Monusco (21)
Butembo (21)
élection (19)
Police (19)
Maï-Maï (18)