Lisala : des constructions anarchiques aux abords de l’aérodrome

Démolition par la police des constructions anarchiques le long de la voie ferrée à la hauteur de l'arrêt "Mosquée" dans la commune de Kinshasa, le 17/07/2012. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

A Lisala, le site de l'aérodrome est envahi par des constructions anarchiques des populations, fuyant l'avancée vertigineuse de plusieurs têtes d'érosions, dans ce chef-lieu de la nouvelle province de la Mongala.

Cette situation est également constatée dans la concession du Grand séminaire Saint Pierre et Paul.

Selon le commandant de l'aérodrome de Lisala, Albert Ebabo, les maisons poussent dangereusement aux abords de la piste, et de la bande de dégagement.

«La piste est en danger parce que, tous ceux qui ont construit des maisons aux alentours traversent dangereusement cet espace. Le danger n’est pas seulement pour ceux qui l’occupent, mais c’est aussi pour les atterrissages et les décollages des  avions», a indiqué M.Ebabo.

Le recteur du grand séminaire Saint Pierre et Paul, l'abbé Roger Molangi, déclare posseder tous les titres immobiliers, mais qu'il assiste impuissant face à l'envahissement de sa concession.

«Les chefs des groupements se sont arrogés le droit de vendre des parcelles dans la concession du grand séminaire. Déjà, le trois quart de la concession est déjà parti», a-t-il expliqué.

Cette situation se déroule malheureusement avec la complicité des conservateurs des titres immobiliers, déplore le prêtre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner