Des écoles occupées par les déplacés de guerre et des militaires à une semaine de la rentrée scolaire

Des élèves sur une des avenues de Kinshasa le 5/9/2011, lors de la rentrée scolaire 2011-2012. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le caucus des députés nationaux du Nord-Kivu a affirmé dimanche 30 août 2015 à Radio Okapi que la rentrée scolaire 2015-2016 est hypothétique dans plusieurs localités et villages du territoire de Beni. Selon le président de ce caucus, outre le problème de l’insécurité, plusieurs écoles sont en très mauvais état et d’autres occupées par les déplacés des guerres dans ce territoire. Pendant ce temps en Ituri, une école est occupée par des éléments desForces armés de la RDC à une semaine de la rentrée scolaire à Mambasa.
 
-Quelle analyse faire de cette situation ?
 
-Que faire pour la changer ?

Invités

-Adèle Bazizane, ministre provincial de l’éducation du Nord-Kivu

-Djuma Balikwisha, président du caucus des députés du Nord-Kivu  

-Prof Félicien Kabamba, Professeur et chercheur au Centre d’études politiques de l’Université de Kinshasa.

Bonne écoute:

/sites/default/files/2015/310815-p-f-emissiondec-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner