Décentralisation: des inspecteurs territoriaux évaluent la gestion publique à Kinshasa et Kongo Central

Une quarantaine d'inspecteurs de la territoriale évaluent, depuis lundi 7 septembre, la gestion publique à Kinshasa et au Kongo Central. Ils examinent également la comptabilité et passent en revue les patrimoines de ces deux provinces depuis la mise en place du découpage territorial. Cette opération se clôture dans une semaine.

L'inspecteur principal Louis Adoula promet de travailler avec toute la rigueur:

«C'est mon sérieux, ma conscience administrative d'inspecteur et ma détermination qui sont en jeu. Et je me suis dit nul n'est au-dessus de la loi. Et quand le chef de l'Etat en congrès a demandé que tous les inspecteurs nommés puissent être immédiatement déployés pour suivre le mécanisme de gestion dans les entités, il l'avait dit en connaissance de cause. Tout le sérieux sera utilisé parce que je vais suivre ce que feront les inspecteurs sous ma responsabilité».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner