Beni: une ONG déplore la multiplication des attaques contre les civils et les militaires

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

La Convention pour le respect des droits de l'homme déplore la multiplication des attaques contre les civils et les positions de l'armée congolaise dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Le coordonnateur de cette ONG regrette qu'aucune mesure n'ait été prise alors que ces attaques sont enregistrées dans des zones militarisées.

« Nous avons réalisé que depuis un certain moment, il n'y a pas d'opérations militaires de traque contre les rebelles. Il y a une sorte d'arrêt de ces opérations », affirme la même source.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner