Nord-Kivu: une dizaine de personnes kidnappées à Busendo

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

Des hommes armés ont enlevé une dizaine de personnes, vendredi 2 octobre, à la hauteur du village Busendo, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Selon la société civile de Vitshumbi, les victimes étaient à bord de cinq minibus à destination de la ville de Butembo avant de tomber dans l'embuscade de leurs bourreaux.

La même source affirme que ces assaillants auraient arrêté certains bus avant de trier une dizaine de personnes qu'ils ont emmenés dans la brousse.

Parmi ces personnes, deux seulement ont été relâchées quelques heures plus tard alors que les autres restent encore dans la forêt et rien ne filtre sur leur sort.

Le vice-président de la société civile de Vitshumbi, Kambale Sikuli Simwa demande aux autorités militaires de trouver une issue au phénomène de kidnapping qui est devenu un moyen d'enrichissement des inciviques dans cette région.

Ce nouveau cas d'enlèvement intervient quelques jours après celui de trois autres personnes au même endroit.

A (re) Lire: Nord-Kivu: 8 présumés commanditaires de kidnapping arrêtés à Rutshuru

Ces 3 personnes, elles, viennent de passer trois jours dans la forêt avant d'être relâchées.

Les ravisseurs qui exigeaient 9 000 dollars américains auparavant, seraient en train de demander 3 000 dollars américains pour leur libération. Cette caution n'a pas été versée.

Cette situation inquiète les acteurs locaux et les commerçants qui empruntent l'axe routier pour se rendre dans le Grand Nord de la province par voie routière.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner