Kinshasa: l’ARC dément l’exclusion d’Olivier Kamitatu

Olivier Kamitatu, président de l'Alliance pour le rénouveau du Congo (Arc), le 26/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’Alliance pour le renouveau du Congo (Arc) qualifie de vaste blague les déclarations d’Elysée Munembwe, questeur de l’Assemblée nationale et Gaston Kisanga encore président du conseil d’administration du Fonds de promotion de l’industrie (FPI), excluant Olivier Kamitatu de ce parti. Dans une mise au point faite à la presse, le comité directeur de l’Arc précise que les deux précités qui sont suspendus du comité directeur, sont sous le coup d’une mesure disciplinaire et ne peuvent plus engager le parti.
 
«L’Arc a été exclu de la majorité. Nous n’avons plus aucun représentant dans la majorité. Et tous les postes qui nous ont été attribués sous le quota de l’Arc au sein de la majorité présidentielle, nous les avons libérés», a affirmé le porte-parole de ce parti, Hubert Thetika.Si Elysée

Munembwe et Gaston Kisanga s’accrochent à leurs postes, selon lui, ils sont libres de les négocier à titre individuel.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner