La population dénonce le coût excessif du coût lié à la conservation des corps à la morgue de Bunia

L’accessibilité au service de la morgue de l’Hôpital général de référence de Bunia (Ituri) n’est pas à la portée de toutes les bourses. Les quarante dollars américains à payer au quotidien pour la conservation d’un corps sans vie sont excessifs, selon la Société civile locale.

Le point de la situation sur terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Dr Godefroid Bassara, médecin directeur de l’Hôpital général de référence de Bunia.

/sites/default/files/2015/20150710-service-prix_excessif_de_la_morgue_a_bunia10m12s.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires