RDC : le gouvernement ne décaisse pas suffisamment de fonds pour les élections, selon la Ceni

Des bulletins de vote pour l’élection présidentielle de 2011 faisant parti des documents déclarés inutilisables par la Ceni le 7/10/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le processus électoral n’avance pas faute de décaissement de fonds. Des sources de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) ont indiqué le week-end dernier à Radio Okapi que le gouvernement verse à la centrale électorale les frais de fonctionnement et de rémunération de son personnel mais ne finance pas suffisamment les opérations électorales. Les chiffres attestant cette situation sont contenus dans le rapport d’activités de la Ceni remis à l’Assemblée nationale, affirment les mêmes sources.

Le budget électoral de la Ceni pour le cycle des élections prévues en 2015-2016 s’évalue à un peu plus d’un milliard de dollars.

En 2014, le Parlement avait alloué à la Ceni les crédits de 195 milliards 304 millions de francs congolais (212 286 957 dollars américains). Le gouvernement n’a décaissé que 24 % de ce montant.

Pour l’année 2015,  le budget voté est de plus de 186 milliards 637 millions de francs congolais. Mais, d’après le rapport de la Ceni, le gouvernement n’a versé que 22 % à la centrale électorale.

La Ceni rappelle qu’en 2013, rien n’avait été versé pour financer la logistique. Ainsi, les matériels prévus n’ont pas pu être achetés.

Par ailleurs, le rapport de la Ceni indique que les fonds reçus dans la période de juin 2014 à juin 2015 concernent la stabilisation des cartographies opérationnelles et la fiabilisation du fichier électoral. Concernant les élections municipales et locales directes, le rapport de la Ceni mentionne un financement à hauteur de 43% du montant attendu du gouvernement entre octobre 2014 et mai 2015.

Dans son communiqué du 7 octobre 2015, cette institution d’appui à la démocratie affirme que les fonds reçus du Gouvernement et leur affectation sont retracés en toute transparence dans son rapport annuel remis au bureau de l’Assemblée nationale en juin dernier et dont des copies ont été transmises à toutes les institutions de la République, dont l’exécutif national.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner