Insécurité à Beni : les transporteurs demandent à l’armée d’escorter leurs véhicules

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

La plate-forme d’agences de transport au Congo(Platraco) demande au commandant du secteur Grand Nord et des Operations Sokola1 de planifier l’escorte de leurs véhicules  sur le tronçon Oicha-Luna sur la nationale n°4 dans la province du Nord-Kivu pour sécuriser les conducteurs, les passagers et leurs marchandises contre les embuscades des rebelles Ougandais des ADF.

Ces transporteurs ont adressé leur demande par un courrier au Général de Brigade Marcel Mbangu, jeudi 15 octobre.  Ils relèvent qu’au cours de ce mois d’octobre, cinq véhicules ont été incendiés, plusieurs marchandises brûlées, des passagers tués et deux membres de l’équipage portés disparus au cours des embuscades et attaques des ADF sur le tronçon Oicha-Luna.

Cette situation ne permet plus aux chauffeurs, transporteurs et commerçants de rallier et desservir en marchandises les  provinces de l’Ituri, Bas Uélé, Haut Uélé, Maniema et Equateur, indiquent les responsables de Platraco.

Le Commandant des Operations Sokola 1, destinataire de cette lettre, veut prendre le temps de l’analyser avant toute décision. Le Général Marcel Mbungu indique que différentes mesures sont analysées pour sécuriser les civils dans cette région. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner