Kinshasa: un policier de roulage radié pour corruption

Des policiers de roulage assistant à une parade militaire tenue à leur état-major le 19/10/2015 à Kinshasa-Gombe. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le commissaire provincial de la police de la ville de Kinshasa, général Celestin Kanyama, a annoncé lundi 19 octobre la radiation d’un policer de circulation routière. Il a été pris en flagrant délit de corruption. Un autre a été récompensé pour « son bon comportement sur la route ».

Le général Kanyama a fait ces annonces au cours d’une parade des éléments de la police de circulation routière.

Au cours de cette même parade, il a fustigé les mauvais comportements des conducteurs et des policiers sur la route, rappelant que la mission de cette unité de la police est de réguler la circulation routière.

Les conducteurs de véhicule se plaignent souvent d’être rançonnés par les policiers de circulation routière qui les arrêteraient quelque fois sans aucune justification. Ce qui les obligerait de payer de l’argent avant de poursuivre leur chemin.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner