Ituri : plusieurs véhicules transportant du ciment bloqués aux postes frontaliers de Mahagi

Transport de sacs du ciment pour les travaux de réfections des routes par des entreprises chinoise le 27/02/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plusieurs camions transportant du ciment importé en provenance de l’Ouganda sont bloqués depuis 40 jours aux postes frontaliers entre la RDC et l’Ouganda dans le territoire de Mahagi. D’après le président de la fédération des entreprises du Congo (FEC) en Ituri en séjour à Mahagi, cette situation est consécutive à la décision du ministre national de l’économie prise le 17 août dernier de conditionner l’importation du ciment gris en RDC par la détention d’un contrat-programme signé entre l’opérateur économique intéressé par l’activité et le ministère de l’Economie nationale. Un contrat que n’a signé aucun importateur du ciment opérant en Ituri.

A (re) lire : RDC : le gouvernement conditionne l’importation du ciment gris

Pour Constant Bubu, président de la FEC Ituri, cette mesure du gouvernement central doit être revue car elle étouffe à la fois les activités des importateurs du ciment en Ituri et les opérateurs du secteur immobilier sur place.

« Nous sommes en difficulté, cette situation bloque le travail. Parce que si au départ tu avais fait des prévisions au prix de 16 USD le sac, maintenant il faut revoir à 17 ou 18 USD. Ça nous bloque. Cet arrêté n’est pas salutaire pour nous. Il faut revoir cette décision», a martelé Constant Bubu avant de recommander au gouvernement de prendre en compte certains facteurs notamment le coût de transport qu’impose la distance Kinshasa-Ituri dans la régulation du marché du ciment en RDC.

De son côté, le ministre de l’économie Modeste Bahati justifie cette mesure par le souci d’assurer entre autres la traçabilité des ciments importés. A en croire le ministre, beaucoup d’opérateurs importent depuis quelque temps du ciment au nom du programme « cinq chantiers » du gouvernement pour bénéficier des exonérations qu’ils ne méritent pas.

Entretemps, sur le marché en Ituri, le stock de ciment s’amenuise dans les dépôts faute de provision, ont indiqué des sources locales.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Linafoot (21)
Caf (21)
Opposition (18)