Nord-Kivu : mise en place d’un plan d’action pour une cohabitation pacifique des communautés

Le camp de déplacés de kanyarucinya à 4 kilomètres au nord de Goma où de nombreuses personnes fuyant les combats entre FARDC et rebelles du M23 s'abritent (Août 2012)

Une stratégie provinciale de stabilisation et un plan d’action prioritaire (PAP) ont été mis en place mercredi 28 octobre dans la province du Nord-Kivu pour faciliter la cohabitation pacifique entre les communautés de la province, notamment les Hunde, Hutu, Nyanga et Tutsi. Ces propositions ont été faites mercredi 28 août, au cours de l’atelier de restitution du Plan de stabilisation et de restauration des régions affectées par les conflits (Starec) à Kitchanga.

Selon les intervenants à cet atelier, toutes les communautés devraient comprendre qu’il n’y a pas de stabilisation sans arrêt de conflits dans leur zone.

La Stabilisation est un processus intégré, holistique mais ciblé autour de certaines zones jugées chaudes comme Kitchanga et sa zone périphérique, entre autres. Il permet à l’État et à la société, de mettre en place une responsabilisation mutuelle ainsi que l’aptitude à traiter et atténuer les conflits violents émergents, créant ainsi les conditions propices à une meilleure gouvernance et au développement durable.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner