Goma: la Monusco réhabilite un bâtiment de l’hôpital de la police

Ce bâtiment qui compte neuf locaux doit abriter le service de médecine interne.

Un bâtiment du centre hospitalier de la police de Goma réhabilité et équipé par la Monusco a été inauguré lundi 9 novembre par l’inspecteur général de la Police nationale congolaise (PNC), Charles Bisengimana. Cet ouvrage qui compte neuf locaux doit abriter le service de médecine interne.

Pour le chef de la police nationale congolaise, la réhabilitation de ce centre hospitalier va renforcer la prise en charge des policiers et leurs dépendants ainsi que de la population vivant aux environs du camp Munzenze.

«Je suis content que nous soyons au deuxième bâtiment que nous venons d’inaugurer aujourd’hui. Il va renforcer la prise en charge sanitaire, la capacité de la prise en charge des soins médicaux des éléments de la police», s’est réjoui le Général Bisengimana.

Pour le chef de bureau intérimaire de la Monusco à Goma, Abdouramane Diacko, la réhabilitation de ce bâtiment témoigne de la bonne collaboration entre la Monusco et la police congolaise.

«Nous espérons qu’il contribuera à l’amélioration des conditions sanitaires des policiers et leurs familles et qu’il sera géré rationnellement», a-t-il fait savoir.

Pour sa part, le commissaire provincial de la police au Nord-Kivu, Vital Awashango, a sollicité l’appui des partenaires de la police pour aider le centre hospitalier «Charles Bisengimana» à acquérir d’autres bâtiments. Actuellement l’hôpital compte deux bâtiments.  

Le bâtiment a été réhabilité grâce au financement des projets à impact rapide de la Monusco. Elle a coûté environ 80 000 dollars américains.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner