Ituri: les gestionnaires des écoles appelés à payer l’assurance scolaire

Des élèves du lycée Bolingani le 1/10/2012 dans la commune de Kintambo à Kinshasa, le jour de l’élection du comité d’élèves. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les responsables de près de sept cents écoles maternelles, primaires et secondaires de l’Ituri n’ont encore rien versé à titre d’assurance scolaire de leurs élèves auprès de la Société nationale d’assurances (Sonas), depuis la rentrée scolaire en septembre dernier. Le chef d’agence de la Sonas de Bunia, Claude Boby, l’a révélé lundi 16 novembre à Radio Okapi.

L’assurance scolaire, fixée à 200 francs congolais (0,2 dollar américain) par élève, devait être versée jusqu’au 10 octobre dernier.  M. Body trouve inconcevable qu’au-delà de ce délai, nombreux gestionnaires d’écoles ne se sont pas encore exécutés. 

Il les appelle à s’acquitter rapidement, les parents ayant déjà payé cette assurance au niveau des écoles ; sinon, menace-t-il, ils seront poursuivis pour détournement des deniers publics.   

Du côté de l’Association nationale des parents et élèves du Congo (Anapeco), l’on demande à la Sonas d'apporter la liste  des écoles qui n’ont pas versé cet argent pour permettre de sanctionner les fautifs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner