Antoine Boyamba parle de la participation des Congolais de l’étranger aux élections

Classements des bulletins et des urnes par des agents électoraux le 2/12/2011 au centre de compilation à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, des élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le vice-ministre congolais des Affaires étrangères, Antoine Boyamba, est l’invité de Radio Okapi ce lundi 16 novembre. Il affirme que la participation des congolais vivant à l’étranger à la prochaine élection présidentielle en RDC est à l’étude. Jusqu’à présent, les Congolais vivant à l’extérieur de leur pays ne prenait pas part aux échéances électorales.  

Une commission qui réunit des représentants de la commission électorale et du gouvernement a été mise en place pour étudier ce dossier.

A (re)Lire: La RDC se prépare à faire participer sa diaspora aux élections

« Avec l’adoption de la nouvelle loi électorale, tout Congolais résidant à l’étranger qui remplit les conditions fixées, c’est-à-dire titulaire d’une carte d’identité ou d’un passeport et d’une carte consulaire délivrée par l’autorité compétente, peut désormais voter à l’élection présidentielle », indique Antoine Boyamba, parlant d’une « grande première ».

Le ministre espère que pour la prochaine échéance présidentielle, les Congolais vivant à l’étranger exerceront leur droit de vote.  

Antoine Boyamba s’entretient avec Jacques Yves Molima.

/sites/default/files/2015/20151116-entretien-antoine-boyamba_5min16sec.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner