Bunia: hausse des prix suite à la dégradation des routes

Vendeuses des épices au marché Somba Zikida dans la commune de Kinshasa en RDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les prix des produits de première nécessité ont augmenté de 35%, depuis quelques jours, dans la ville de Bunia (Ituri) suite à la dégradation du tronçon routier Bunia-Mahagi, où on dénombre plusieurs bourbiers.

Un bidon d’huile de palme de 20 litres qui se négociait à 15 dollars américains revient actuellement à 20 dollars, affirment des acheteurs.

Un bassinet de pommes de terre qui coutait 10 000 francs congolais (10, 82 dollars américains) se vend à 14 000 francs congolais (15, 15 dollars américains) alors qu'un sac de braise est passé de 13 à 18 dollars américains, selon les mêmes sources.

Le prix d’un litre de carburant se vent actuellement à 1 300 francs congolais (1, 41 dollar américain) au lieu de 1 200 francs (1, 30 dollar américain).

Des habitants de Bunia plaident pour la réhabilitation urgente des différents tronçons qui ravitaillent la ville de Bunia en produits vivriers pour  décanter cette situation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (70)
Ceni (56)
Ebola (52)
FARDC (46)
Monusco (40)
Beni (40)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Sécurité (22)
FCC (21)
Linafoot (21)