Théophile Mbemba parle des tensions à l’INBTP

Théophile Mbemba, ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, le 15/10/2015 à Kinshasa, lors de l’ouverture de l’année académique 2015-2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les cours ont repris mardi 17 novembre à l’Institut national de bâtiment et travaux publics (INBTP) à Ngaliema après les échauffourées entre policiers et étudiants enregistrées lundi près de cet établissement universitaire.

Les étudiants manifestaient notamment contre la majoration de leurs frais académiques. Ils ont été dispersé part la police.

A (re)Lire: Kinshasa: retour au calme après une grogne des étudiants de l’INBTP

Invité de Radio Okapi, le ministre de l’Enseignement supérieur, universitaire et recherche scientifique, Théophile Mbemba, est revenu sur les tensions entre les étudiants et le comité de gestion de l’INBTP.

« Il y a eu des manifestations à l’INBTP/Ngaliema. Tout est parti des problèmes liés à la fixation des frais académiques au niveau de cet établissement. Il y a eu un malentendu entre les étudiants et le comité de gestion. Les étudiants ont eu des informations comme quoi le comité de gestion voulait faire un passage en force en fixant ces frais et les imposer aux étudiants alors qu’il n’en était pas le cas », explique le ministre.

Théophile Mbemba est interrogé par Michel Kifinda.

/sites/default/files/2015/20151118-entretien-theophile-mbemba_7min35sec.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner