Bumba : l’administrateur du territoire appelle à l’aide après l’inondation

Scène d'inondation à Dungu en Province Orientale.

L’administrateur du territoire de Bumba dans la nouvelle province de la Mongala a lancé jeudi 19 novembre un appel à l’aide pour la population de son territoire. Cinq dessix quartiers de son territoire ont été inondés à la suite des fortes pluies des trois derniers jours. Près de 3600 familles vivant à Bumba se sont retrouvées sans abris, leurs maisons étant devenus inhabitables à cause de l’inondation, a indiqué Willy Angali à Radio Okapi.

Il juge la situation «préoccupante» sur le terrain. Pour se promener dans la ville, la population utilise des pirogues, a-t-il affirmé. «Les marchés ne se tiennent plus, les champs sont détruits et les produits agricoles sont devenus rares», s’est-il par ailleurs plaint. Willy Angali dit craindre la résurgence de certaines maladies hydriques et lance un appel au gouvernement central pour que des mesures d’urgence soient prises en faveur des familles sinistrées. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner