Ban Ki-moon condamne la prise d’otages de Bamako

Le SG de l’Onu Ban Ki-moon le 22/05/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La prise d’otages à l’hôtel Radisson à Bamako (Mali) s’est soldée par la mort d’une vingtaine de personnes, selon une source militaire malienne. Les forces d'intervention spéciales maliennes ont pu déloger des assaillants retranchés dans les étages supérieurs de l'hôtel et libéré les victimes, après neuf heures d’enfer. Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon a vivement condamné cette attaque terroriste.

Ban Ki Moon a exprimé ses plus sincères condoléances au gouvernement du Mali ainsi qu’aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées au cours de l’attaque.

Au total, 125 personnes sont actuellement prises en charge dans un centre sportif proche de l'hôtel. Sept autres ex-otages sont à l'hôpital, dont un dans un état grave.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner