Tshopo : les membres du personnel des universités exigent l’augmentation de leurs primes

Une vue de l’Unikin réhabilité le 17/04/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Toutes les catégories de personnel des universités et instituts supérieurs appellent le gouvernement de la RDC à revoir à la hausse leurs primes. A l’issue d’une assemblée générale extraordinaire organisée samedi 21 novembre à Kinshasa, le personnel académique scientifique, administratif, technique et ouvrier du secteur public a regretté que le gouvernement opère des augmentations dans d’autres secteurs, sauf dans l’enseignement.
 
« La situation salariale du personnel de l’ESU se dégrade au jour le jour alors qu’il y a des améliorations qui sont faites dans d’autres secteurs notamment dans le secteur de santé, de la justice, de l’armée et la police et pourquoi pas l’ Enseignement ?», sinterroge le porte-parole des institutions universitaires publiques, le chef de travaux Paulin Mayembo.
 
Il ne comprend pas pourquoi le secteur de l’enseignement supérieur et universitaire reste toujours oublié.
 
« Il y a eu des réunions tenues notamment le mercredi 23  et vendredi 25 septembre 2015 au cours desquelles le personnel de l’ESU avait demandé à ce que l’on ajoute 500 000 francs congolais à tout le personnel indistinctement. Mais notre document qui a été envoyé n’a jamais reçu une réponse quelconque. Et même aujourd’hui, nos collègues de Kinshasa n’ont jamais été approchés par le gouvernement », s’est plaint Paulin Mayembo.
 
Selon lui, le personnel de l’ESU considère cette attitude du gouvernement comme un mépris des fonctionnaires du secteur de l’Enseignement supérieur.
 
Radio Okapi n’a pas pu joindre le ministre de l’ESU pour avoir sa version des faits.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires