Johnny Mukanda: « Pour bien évoluer en Tunisie, il faut apprendre l’arabe »

Johnny Mukanda, Congolais vivant en Tunisie. Photo droits tiers.

Johnny Mukanda vit à Tunis en Tunisie depuis trois ans. Il travaille sur place comme business manager dans une société spécialisée dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Il déclare avoir obtenu son travail après un stage passé dans une grande structure locale.

Johnny Mukanda souligne que pour bien évoluer en Tunisie, il faut avoir des «compétences» et surtout apprendre l’«arabe».

Il s’entretient avec Nana Bolodjua:

/sites/default/files/2015/web_241115-p-f-diasporajohnnymukanda-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (73)
Elections (68)
élection (68)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
ADF (29)
Opposition (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (18)