Rutshuru: des FDLR imposent des taxes illégales aux agriculteurs

Des rebelles des FDLR dans la forêt de Pinga dans l’Est de la RDC, le 06/02/2009. Radio Okapi.net

Les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) imposent, depuis quelques jours, des taxes illégales aux agriculteurs, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Selon plusieurs témoignages, ces agriculteurs payent la somme de 40 dollars américains par hectare de maïs avant toute récolte et se plaignent du fait qu’ils payent déjà 5 dollars américains comme droit d’accès à leurs propres champs.

Les cultivateurs qui n’ont pas d’argent en espèce donnent un bassin de maïs, chacun.

Un notable de Rutshuru explique qu’un commandant FDLR dénommé «Gavana» impose ces taxes aux agriculteurs des localités de  Kinyandonyi, Ngwenda, et Nyabanira.

Un autre ajoute qu’une paillote qui fait office de poste de perception de ces taxes illégales a été construite à Kinyandonyi, à environ 2 km seulement d’une position des Forces armées de la RDC (FARDC).

Le maïs collecté comme taxes est vendu dans les dépôts de vivres à Kiseguru et Kinyandonyi.

A (re) Lire: La traque contre les FDLR nécessite l’appui de la Monusco, selon Martin Kobler

Les agriculteurs demandent aux autorités provinciales de traquer ces rebelles rwandais qui asphyxient économiquement les populations de Rusthuru.

Les autorités administratives du territoire de Rutshuru disent qu’elles ne sont pas informées de cette situation mais promettent de prendre les mesures nécessaires si les faits sont établis.

En octobre dernier, la société civile de Goma avait dénoncé la recrudescence de l’insécurité sur les tronçons Rutshuru-Kanyabayonga, Butembo-Beni et l’absence des mesures pour mettre fin à cette situation. Cette structure évoquait plusieurs cas de kidnapping et d’attaques de véhicules sur cet axe.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (85)
Ceni (85)
RDC (73)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)