Nord-Kivu: plus de 2 000 personnes ont fui les combats entre FARDC et ADF

Des déplacés fuyant des affrontements dans l'Est de la RDC (Juillet 2012)

Plus de deux mille habitants d’Erengeti dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) ont fui, depuis deux jours, les combats entre l'armée congolaise et les rebelles ougandais des ADF pour se réfugier à Luna, Ido et Komanda-centre, trois localités de la province voisine de l'Ituri.

Ces accrochages ont déjà fait une vingtaine de morts dont onze rebelles ougandais, selon le général Marcel Mbangu, commandant des opérations Sokola 1.
Selon la société civile de Komanda, certains déplacés vivent dans des familles d’accueil alors que d’autres passent la nuit à la belle étoile.

Son président, Daniel Sezabo, se dit inquiet de ce mouvement "incontrôlé" des populations et appelle les services de sécurité à la vigilance pour éviter d’éventuelles infiltrations des ADF parmi ces déplacés.

Il indique que les habitants des villages d’Ido, Komanda et Luna vivent dans la peur et demandent aux membres du comité de sécurité d’ériger une barrière au pont Bolongo pour identifier chaque déplacé pour connaître son lieu de provenance. Selon ces habitants, les rebelles ADF opèrent également en civil dans cette zone.

Pour sa part, le commandant second du secteur opérationnel des Forces armées de la RDC (FARDC) en Ituri assure qu’il est à Luna avec ses troupes pour prendre des "dispositions appropriées".

Selon la société civile de Komanda, plus de cinquante véhicules en partance pour Beni sont bloqués à Komanda, en attendant le rétablissement de la situation sécuritaire à Erengeti, où les militaires ont délogé les ADF depuis dimanche dernier.

Ces rebelles ougandais sont accusés de commettre de diverses exactions contre les civils dans le territoire de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner