Dialogue: le parti d’opposition RSF désapprouve l’ordre du jour

Joseph Kabila a annoncé qu’au cours de ce forum, les débats tourneront notamment autour du fichier électoral et du financement des élections. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le parti Rassemblement des forces sociales et fédéralistes (RSF) de Vincent de Paul Lunda Bululu, désapprouve les sujets retenus pour être débattus au cours du dialogue politique convoqué par le chef de l’Etat, Joseph Kabila.

Le chef de l’Etat a annoncé dimanche, dans une adresse à la nation, que les participants à ce dialogue allaient débattre du fichier électoral, du calendrier électoral, de la sécurisation des élections et du financement des élections.

A (re) Lire:Dialogue politique : Joseph Kabila propose quatre noms à l’ONU pour la médiation

Dans une lettre ouverte adressée lundi 30 novembre au chef de l’Etat, le coordonnateur du RSF, Muyumba Maila, a estimé que ces sujets sont de la compétence de la Ceni et pas du chef de l’Etat.

«Convoquer un dialogue juste pour ce dossier dénote l’intention d’un glissement et de non-respect de la constitution», a-t-il dénoncé.
 
Ce parti de l’opposition reconnaît cependant que le dialogue est une « vertu » dans un pays, où les tensions politiques sont enregistrées.

Selon l’ordonnance présidentielle convoquant le dialogue, ce forum national va se dérouler à Kinshasa sous la co-modération d’un représentant de la Majorité présidentielle et d’un autre de l’opposition. La date du début de ces assises n’a pas été fixée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner