Le taux de prévalence du Sida a baissé de 3% dans l'ex-Kasaï-Oriental

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Le taux de prévalence du VIH Sida a baissé dans l’ex-Kasaï Oriental. D’environ 5% en 2007, il est actuellement de 1,8%, a indiqué le responsable de la coordination provinciale du programme national de lutte contre le Vih sida (PNLS), Dr Désiré Iseloko. Il a fait cette révélation lundi 1er décembre  à Mbuji-Mayi, à l’occasion du lancement des activités en rapport avec la lutte contre la pandémie du Sida au Kasaï-Oriental.

Pour le Dr Désiré Iseloko, les efforts des partenaires et l’engagement au niveau des parties prenantes dans la lutte sont les éléments qui sont à la base de ce résultat.

Toutefois, le problème demeure, car cette prévalence continue à se situer au-dessus de la moyenne nationale, craint le responsable de la coordination provinciale du PNLS.

Selon le Dr Désiré Iseloko, « la  prévalence  du Kasaï Oriental (1,8%) est supérieure à la moyenne du pays, qui est autour de 1,2%.

Mais beaucoup de choses restent à faire. En termes de couverture, la province est à 57%.

Pour 51 zones de santé, les activités sont intégrées seulement dans 22 zones de santé ».

Il relève le fait selon lequel, bien que la séro-surveillance  soit menée dans les zones qui sont appuyées, il serait important qu’à l’avenir, qu’ils récupèrent  les zones de santé qui ne sont appuyées dans la lutte, pour qu’ils aient une idée exacte de cette prévalence.

« Mais nous pensons que les efforts ont été consentis à tous les niveaux, et c’est une satisfaction pour nous. Mais beaucoup de choses restent à faire auprès des acteurs », ajoute le responsable de la coordination du PNLS dans la province du Kasaï oriental.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner