Manifestation de rue: mise en garde du procureur général de la République

Flory Kabange Numbi, procureur général de la RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le procureur général de la République, Flory Kabange, a mis en garde, mercredi 2 décembre 2015, tous ceux qui incitent la population à la violence, en se servant du dialogue politique à venir comme prétexte.

Flory Kabange Numbi fait allusion aux déclarations certaines personnalités qui appellent la population à l’application de l’article 64 de la constitution.

Cet article stipule, notamment que tout congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la constitution.

Le procureur invite à une lecture «non abusive» de cet article.

Quelle analyse faire de la déclaration du procureur général de la République ?

Les débatteurs de ce soir sont :

-Remy Mupier,  1er  avocat général de la République

-Albert Fabrice Puela, député national  de l’opposition  et leader t du parti politique Renaissance du Congo (Reco)

- Placide  Mabaka, professeur de droit public à  l’université catholique de Lille et à  l’Université de Bandundu.

Si vous voulez participer à cette émission, voici comment faire :

Laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].
Laissez votre commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi : http://www.facebook.com/pages/Dialogue-entre-congolais-Radio-Okapi

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906678
Envoyez-nous un SMS au (+243) 810515778.

Pour réécouter cette émission, veuillez cliquer ici :

/sites/default/files/2015/03122015-a-f-dec-site-01.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner