Haut Lomami : des têtes d’érosion menacent un pont d’écroulement

Travaux d’aménagement du pont Bokassa à la hauteur du quartier Funa à Kinshasa, octobre 2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des têtes d’érosion, causées par de fortes pluies qui s’abattent ces derniers jours, menacent le pont qui relie le territoire de Bukama à ceux de Kanyama et Kamina dans la province du Haut Lomami. Le chef de service de transport du territoire de Bukama, Kasongo Kyoni, a indiqué, mercredi 16 décembre, que la voie routière de part et d’autre du pont, est réduite de 20 à 5 mètres de longueur à cause de l’avancement du ravin.

Les gros camions y passent difficilement ou rebroussent chemin.  Il a ajouté qu’un gros véhicule qui transportait des fretins pour Mbuji-Mayi a connu un accident à cet endroit.

Pour ce responsable, cette situation risque d’avoir des graves conséquences sur le plan économique dans cette partie du Haut Lomami.

Il révèle que les produits qui alimentent Kabongo, Kaniama, Kamina, Mbujimayi  passent par cette route.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner