Les forêts du Kongo Central ont fait l’objet d’un débat à la COP21, selon Florien Masaki

Pêcheur sur le fleuve Congo entre Matadi et Muanda faisant la traversée par pirogue au bord de la cote Angolaise. © Photo Don John Bompengo/juin 2013

Un plaidoyer en faveur des sites forestiers du Kongo-Central a fait l’objet d’un débat lors de la 21e Conférence mondiale dur le climat (COP21) à Paris en France, a déclaré mardi 15 décembre le ministre provincial de l’Environnement de cette province, Florien Masaki.

Au cours  d’un point de presse organisé à Matadi, M. Masaki a indiqué que plusieurs projets présentés à la COP21 méritent un suivi.

Il a notamment cité la protection du Parc marin de Mangrove, les tortues marines ainsi que le programme de reboisement à grande échelle pratiqué dans des écoles par les élèves.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner