Beniko Popolipo: «Les artistes actuels ont besoin d’un encadrement »

Une guitare sèche. Ph/Droits Tiers.

Avec sa guitare, Beniko Popolipo a accompagné de nombreux chanteurs et groupes musicaux congolais. Ses accords peuvent encore être écoutés dans des chansons à succès de Viva La Musica, Langa Langa star, Quartier latin international et Zaïko Langa langa.

De Paris où il réside depuis maintenant 14 ans, il a accepté de répondre aux questions de Kaki Akiewa. Il parle notamment des artistes qui animent actuellement la scène musicale congolaise. Des artistes qui, selon lui, ont besoin d’un encadrement.

Beniko estime que les jeunes artistes ont perdu leur repère.

«A notre époque, on était des fanatiques de nos aînés qui nous servaient de modèle. Les guitaristes de cette génération ont du mal à interpréter les œuvres de leurs aînés», regrette-t-il.

Beniko Popolipo s’entretient avec Kaki Akiewa.

/sites/default/files/2015/071115-p-f-benikopopolipo-00_2.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner