Bunia : la population invitée à adhérer aux mutuelles de santé

Des participants au lancement du mutuelle de santé des enseignants le 11/11/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Fédération des mutuelles de Santé de l’Ituri (Femusi) sensibilise, depuis samedi 26 décembre, la population de Bunia en Ituri, à adhérer aux mutuelles de santé opérationnelles dans leur milieux de vie.
Selon la coordonnatrice de la Femusi, Rose Mumbere, 3% seulement de la population de Bunia, estimée à neuf cent mille, ont adhéré aux mutuelles de la santé. Ces données ont été fournies à l’issue d’une enquête menée au début de l’année 2015 dans trois mutuelles.

Les résultats de cette enquête révèlent que la majorité d’adhérents ont un salaire inférieur  de  60 dollars.

Par contre, les personnes qui ont un niveau social et économique élevé adhèrent difficilement-ou pas du tout-dans les mutuelles de santé opérationnelles dans leurs milieux respectifs, ajoute l’enquête.

Rose Mumbere se dit convaincue que les cotisations des personnes qui ont un niveau de vie un peu élevé devrait contribuer à l’augmentation de la capacité financière des mutuelles qui payent par exemple 75% de la facture des soins médicaux d’un adhérent ou ses dépendants.

Pour sa part, Louis Tsulo, médecin chef de la division provinciale de la santé en Ituri encourage cette initiative qui s’inscrit dans le cadre d’assurance médicale  pouvant permettre aux  populations surtout démunies  d'accéder aux soins de santé de qualité  à partir de leurs cotisations.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner