Ituri : vive tension observée à la prison centrale de Bunia

Des détenus de la prison centrale de Bunia prennent d'assaut les toits de la maison carcérale, afin de révendiquer leurs mauvais traitements; ce samedi 2 janvier 2016. Radio Okapi/Ph. Jean Claude Loky.

Une vive tension est observée depuis la matinée de samedi 2 janvier à la prison centrale de Bunia en Ituri. Les pensionnaires de cette maison carcérale déplorent leurs mauvaises conditions de détention et la lenteur dans le traitement de leurs dossiers judiciaires.

Tôt ce matin, des centaines de détenus sont montés sur des toitures de la prison centrale de Bunia.

Les fils barbelés de sécurité placés sur le toit ont tous été arrachés par les manifestants.

Tous les prisonniers scandaient des chansons hostiles aux autorités judiciaires.

Le même décor était observé vendredi 1er janvier vers 17 heures locales.

Ils affirment par exemple que certains parmi les prévenus sont aux arrêts pour des fins bénins, notamment le cas d’un détenu incarcéré depuis six ans pour conflit conjugal.

Un autre détenu souffre d’hernie mais il ne bénéficie pas des soins médicaux.

Les prisonniers de Bunia fustigent aussi le traitement réservé à leurs visiteurs. Ces derniers sont soumis à débourser 500 (0, 54 USD), 1000 (1, 86 USD) voire 5000 Fc (5,4 USD) pour voir leurs proches emprisonnés.

Les détenus militaires, pour leur part, s'insurgent contre le retard de payement de soldes, du moins pour certains condamnés. Ce qui rend pénible leur séjour en prison.

Face à cette situation, les forces de l’ordre étaient obligées de tirer des coups de sommation en vue de maîtriser la situation.

C’est peu avant onze heures locales que le calme est revenu après la promesse ferme du chef du parquet militaire de faire rapport à l’autorité de la province.​
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner