Fraude fiscale: 48.800 USD du secteur pétrolier détournés en Ituri

Des billets de dollars américains (photo archives).

Plus de 48.800 dollars américains échappent chaque mois au trésor public dans le secteur pétrolier en Ituri, ont annoncé les responsables de Direction générale des recettes de la province de l’Ituri (DGRPI), samedi 2 janvier à Bunia. Ils accusent certains importateurs d’être à la base de cette fraude fiscale, observée du 1er décembre 2014 au 1er janvier 2015. Dans son communiqué officiel du samedi 2 janvier, la DGRPI exige à ces importateurs pétroliers couvert par une fausse exonération, selon le communiqué, le paiement de cette redevance.

La  régie financière de l’Ituri, appuyée par le comité des importateurs des produits pétroliers, cite la Station Kiriku comme structure qui  favorise cette fraude fiscale sous couvert d’une fausse exonération de la société Ingegneria et Inovazone (I&I) spécialisée dans la construction des routes.

De ce fait, 183 cargaisons des produits pétroliers importés entrent en Ituri depuis 2014 sans payer le droit et redevance au trésor public et au compte de la province. La DGRPI avance le chiffre de 48.800$ que la société I&I doit à la province. Le commissaire spécial de l’Ituri, Jefferson Abdallah Penembaka, parle de crime économique et promet des poursuites judiciaires au contrevenant.

«Tous ceux-là qui usaient de trafic d’influence ou d’autres voies frauduleuses pour passer outre le paiement de ces taxes et impôts dus à l’état doivent s’exécuter», annonce Abdallah Penembaka.

Le responsable de la société Ingegneria et Inovazone affirme qu’il n’est pas au courant d’un quelconque paiement, sans donner plus des détails. Quatre  camions citernes transportant des produits pétroliers appartenant à la station Kiriku sont bloqués au poste de contrôle de Muzdipela à l’entrée nord de Bunia.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner