Sud-Ubangi: un bandit suspecté de l’incendie d’une quarantaine de maisons

La ville de Gemena (point rouge) dans la province du Sud-Ubangi.

Les habitants de la localité de Mogalo au Sud-Ubangi accusent un bandit surnommé « Landry » d’avoir incendié une quarantaine de maisons la nuit de la Saint Sylvestre.

Ce bandit s’était évadé de la prison de Gemena le 10 décembre dernier et serait recherché par la justice.  

Selon des sources locales, il sème l’insécurité à Mogalo avec sa bande. Pendant la nuit de la Saint Sylvestre, ils auraient nargué des militaires de la force navale et s’en seraient pris aux personnes qui avaient donné des informations aux agents lancés à leur recherche.

Le groupe se serait ensuite retranché dans la brousse avec quelques personnes kidnappées.

« Landry » avait été arrêté après avoir été suspecté par l'auditorat militaire de garnison de Gemena d'avoir dissimulé une arme de guerre et deux chargeurs que son frère, un militaire,  avait déclaré avoir perdu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner